Vous Ítes ici: Expertise Expertise #4

« Des structures démographiques au niveau de développement régional »
Manuscrit d’un cours donné à Bahia (Brésil).

Source : archives personnelles

[manuscrit]

Papier à en-tête du département de « Géographie et statistiques » de l’Etat de Bahia, situations indiennes prises pour exemple, langue et méthode cartographique d’origine française, questionnement affiné en Afrique (développement), … au final un document qui ramasse assez bien le parcours intellectuel de Jean Gallais. C’est à l’Université de Strasbourg où il est nommé pour son premier poste que Jean Gallais s’initie au Brésil. En 1963, la direction de la coopération culturelle et technique du Ministère des Affaires Etrangères sollicite le Centre de Géographie Appliquée de Strasbourg pour une coopération avec l’Université de Fortaleza. Jean Tricart alors à la direction du laboratoire strasbourgeois y envoie Jean Gallais qui consacre son congé estival à ce premier terrain brésilien. Mais le Brésil est déjà en veille dans le parcours de Jean Gallais. A la mort de Charles Robequain (1962), Pierre Monbeig prend la direction de la thèse de Jean Gallais. Six années auparavant, il est rapporteur à la commission « Géographie économique » du Congrès de l’UGI de Rio (1956) où il remarque les travaux de Catharina Vergolino Dias. Dix ans plus tard, elle offrira la première thèse brésilienne de Jean Gallais. D’autres suivront, une dizaine au total, comme autant de temps forts de ce parcours brésilien. De colloques en publications, le Brésil assure une présence discrète dans un itinéraire plutôt africain, où les lieux se croisent pour s’éclairer mutuellement. Vingt années séparent « Régionalisation et développement » (CNRS-1967) et « La régionalisation de l’espace au Brésil » (CNRS-1968) du colloque « Sahel, Nordeste, Amazonie. Politiques d’aménagement en milieu fragile » (UNESCO-1989) qui couronne un programme international de recherches comparatives. Si l’heure était initialement au traitement des questions de développement par l’économie, Jean Gallais aura réussi à imposer aux instances internationales une entrée par le social. En atteste ce cours dispensé par Jean Gallais à l’Université de Bahia.

Jean GALLAIS "Dépressions régionales dans les pays en voie de développement" in « Régionalisation et développement » (CNRS-1967)

Jean GALLAIS "De l'aride à l'humide : migrations et rééquilibrage du peuplement" in « Sahel, Nordeste, Amazonie. Politiques d’aménagement en milieu fragile » (UNESCO-1989)